Certification avec mention des opérateurs de repérage amiante

Le 1er juillet 2017, c’est l’entrée en vigueur de l’arrêté du 25 juillet 2016 concernant la certification avec mention des opérateurs de repérage amiante !

Désormais, les repérages listes A et B, et les évaluations périodiques de l’état de conservation dans les IGH, les ERP catégories 1 à 4, les immeubles de travail de plus de 300 personnes ou les bâtiments industriels, devront être réalisés par un opérateur de repérage disposant d’une certification avec mention. Même disposition pour les repérages liste C (avant démolition) pour tout type de bâtiment et les examens visuels après travaux, pour tout type de bâtiment également.

Mais attention, pour tous les autres immeubles, l’arrêté demande quand même la certification sans mention de l’opérateur de repérage. Vigilance…

Et enfin, l’opérateur doit posséder l’ensemble des garanties adaptées à son activité. Prudence sur ses assurances et leur cohérence avec l’activité de l’opérateur !

Le texte complet de l’arrêté est disponible ici.

Comments are closed.